Home » Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

En application de la loi de l’enseignement supérieur au Liban, la Faculté de Droit et de sciences économiques de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth a fait enregistrer, le 28 octobre 1963, par lettre au Ministre de l’Education Nationale, l’institution d’une nouvelle licence intitulée « Licence de sciences économiques ». En vertu de la décision de la Commission libanaise des équivalences, du 21 janvier 1964, approuvée par le Ministre de l’Education Nationale, la licence en sciences Economiques fut reconnue équivalente de la licence libanaise en droit pour l’accession aux fonctions publiques de la troisième catégorie.

Le 20 janvier 1975, le département de sciences économiques et celui de gestion des entreprises furent séparés des départements de droit et de sciences politiques et érigés en Faculté de sciences économiques et de gestion des entreprises. Le 13 février 1980, le Conseil de l’Université décida de détacher du département de sciences économiques le département de gestion des entreprises. Le département de sciences économiques constitua donc désormais à lui seul la Faculté de sciences économiques.

A l’instar, des autres facultés et instituts de l’Université, la Faculté de sciences économiques est un établissement d’enseignement et de recherche. Elle applique la charte et les statuts de l’Université. Dotée dans le cadre de l’Université de la personnalité morale, la Faculté jouit, sous réserve des pouvoirs de tutelle de l’Organisation centrale de cette Université, de l’autonomie administrative, scientifique et financière.

Mission

La mission de la Faculté de sciences économiques est d’assurer la formation de cadres susceptibles de s’insérer efficacement et avantageusement dans les divers secteurs d’activité économique, aussi bien au Liban qu’à l’étranger.

Recherchés aussi bien dans le secteur privé que dans le secteur public, ces cadres sont préparés à occuper des postes de responsabilité dans les organisations. En effet, dès leur sortie de la Faculté, ils peuvent faire valoir, dans le cadre de leurs fonctions, les avantages compétitifs d’une formation économique solide et polyvalente.

Enseignement

Aujourd’hui, environ 400 étudiants suivent les programme de License et de Master. Les enseignements fondamentaux d’économie théorique et appliquée (Microéconomie, Macroéconomie, Relations économiques internationales, Économie industrielle, Économie publique, Économie monétaire, Economie du développement, Analyse et techniques financières,…) se répartissent sur six semestres consécutifs à plein temps (licence) et débouchent sur le cycle du Master comportant trois options : Politique Economique, Web Science et Economie Numérique,  Banque et Marchés Financiers. Les enseignements de Master sollicitent les étudiants les plus aptes dans la voie de l’approfondissement des connaissances et de la mise en route de travaux personnels de recherche.

Les programmes de la Faculté prévoient aussi des enseignements de techniques quantitatives (Mathématiques, Statistiques, Econométrie). Outre leur apport formateur en soi, ces disciplines quantitatives donnent à l’étudiant la possibilité de mieux approfondir certaines matières d’économie, d’assimiler diverses techniques de calcul économique et d’adopter des outils de travail dont le rôle va grandissant dans l’administration efficace des affaires. Dans cet esprit, plusieurs enseignements s’ouvrent sur la modélisation et tirent grand avantage de la simulation et du traitement sur ordinateur de modèles microéconomiques, macroéconomiques et économétriques.

Recherche

La Faculté a commencé à mettre en place les statuts d’une structure de recherche afin de regrouper les enseignants-chercheurs de la Faculté, ses étudiants et éventuellement des chercheurs d’autres facultés ou de l’extérieur autour d’axes de recherche centrés sur des thèmes relatifs au pays et à la région.

L’objectif est de promouvoir la recherche académique et scientifique des enseignants-chercheurs et d’encadrer des projets de recherche et d’études à l’initiative de la Faculté ou à la demande d’institutions partenaires au sein de l’Université, de partenaires extérieurs à l’Université, privés et publics.

Association des Anciens

Dans le but de faciliter le rapprochement et de favoriser les liens d’amitié et l’esprit d’entraide effective sur les plans professionnels, culturels et sociaux entre les diplômés de la Faculté, l’ « Association des anciens de la FSE » vient d’être créée, avec comme devise « Economistes au service de la société ».

La Faculté et l’Association des Anciens organiseront, en partenariat, la formation d’un « Réseau pour le stage et l’emploi des jeunes économistes», qui vise à aider les diplômés de la Faculté de sciences économiques de l’Université de Saint-Joseph à trouver les opportunités de stages et de travail  dans les institutions publiques et privées.

La Faculté avait déjà innové, en mars 2013, en lançant, avec l’Amicale des étudiants, le concept de « Job Fair 2.0 ». Comme son nom l’indique, ce « Job Fair » s’est déroulé via le le site de l’Amicale, permettant de minimiser les contraintes logistiques et temporelles pour les entreprises souhaitant y participer et les étudiants intéressés de rencontrer ces dernières afin d’élargir leur horizons dans le monde professionnel.

Conclusion

Maintenant c’est vers l’avenir que « L’équipe des 50 ans » se tourne avec pour objectifs, le renouvellement de ses cursus académiques, la mise à jour de ses procédés pédagogiques, le lancement de son programme de recherche, la poursuite de son ouverture au monde professionnel et à l’extérieur, mais également son intégration dans la dynamique des nouvelles technologies afin de consolider les relations entre la Faculté, ses étudiants et ses anciens diplômés.